Série C; aptitudes et débouchés.

A l’instar de la série D, la série C est une série scientifique d’enseignent général. Elle requiert chez les élèves des compétences dans les disciplines scientifiques comme les mathématiques, la Physique-Chimie, les Sciences de la Vie et de la Terre (SVT).

 

La  série C fait partie des séries de l’enseignement technique. elle se  différencie de la série D au niveau du contenu, du volume horaire et des coefficients appliqués « Le volume horaire et le coefficient en mathématiques et en physique-chimie sont plus élevés en série C qu’en série D. Par contre, en SVT, elles ont le même coefficient et le même volume horaire ». Hormis les matières spécifiques citées, les matières comme la philosophie, l’éducation physique et sportive, l’histoire-géographie et les langues y sont également enseignées.

Madi Compaoré, proviseur du lycée Bogodogo

Les aptitudes pour réussir ses études en série C

Par peur des chiffres, des calculs, des formules chimiques etc., certains élèves préfèrent aller voir ailleurs, c’est-à-dire aller en série D ou en série A, en laissant leur rêve s’envoler. Pourtant, « La série C, ce n’est pas sorcier », rassure Madi Compaoré, proviseur du lycée Bogodogo. Pour lui, il faut changer de paradigme «  Si nous voulons que les élèves s’adonnent aux disciplines scientifiques, il faut créer les conditions. Il faut démystifier ces disciplines, car je pense que ces disciplines peuvent être comprises par tous. Les élèves ont besoin des enseignants qui les aident à comprendre les cours et qui les encouragent.»

Avec l’ouverture des lycées scientifiques, les équipements ont été mis à la disposition des élèves pour parfaire leurs formations. Dans les lycées scientifiques, l’Etat a mis les toutes les conditions au profit de la série C. Là-bas, ils ont des laboratoires équipés pour faire de la pratique »ajoute t-il. Selon lui, cela pourrait encourager les élèves à aimer les matières scientifiques.

 

Une série d’études polyvalente 

La série C prépare principalement à des études supérieures dans le domaine des sciences, des technologies et de la santé ; ce ne sont là qu’une infime partie des possibilités qui s’ouvrent aux bacheliers. Selon Madi COMPAORE, le Bac C mène ouvre plusieurs portes de métiers et plus spécialement au domaine de la technique, de la technologie. Il s’agit  de l’Electronique-énergie, de l’électrique-automatique, de la Mécanique, de la Physique, de la Chimie, de la Biologie et des sciences naturelles, de l’Agronomie, de l’agro-alimentaire, de l’environnement, des mathématiques, des sciences de l’ingénieur, du Génie industriel, du Génie des procédés Mines et Géologie, des Réseaux et Télécommunications, de l’Informatique, de l’Informatique Industrielle et Télécommunication, du Génie logiciel, du Génie civil etc. D’autres voies sont également à considérer : la médecine, les écoles de commerce, les écoles de langue, les écoles d’architecture, les écoles d’hôtellerie et de tourisme, les écoles de communication …

 

 

Elvis KABORE

Laisser un commentaire