La série E, une série d’étude consacrée aux mathématiques et la technique.

Positionnée entre l’enseignement général et l’enseignement technique, la série E a pour fondement les mathématiques et la physique. c’est une série qui a plusieurs débouchés de filières d’études et de métiers.

Il est classé d’un point de vue administratif parmi les baccalauréats de l’enseignement général, alors qu’au vue de son programme, il s’apparente beaucoup plus aux baccalauréats techniques. La série E a pour objectif, selon Evariste MILLOGO,  proviseur du Lycée Technique National/ Aboubacar Sangoulé Lamizana, «de former les élèves aux grandes écoles scientifiques et techniques. La série E est un cycle préparatoire aux grandes écoles dont la base est purement mathématiques et physique ».  

Réussir son baccalauréat série E 

La série E dérive de la 2nde Ti (Technique-industrielle). A la fin de la 2nde Ti, les élèves, en fonction de leurs aptitudes, sont envoyés soit en série F1 (Construction mécanique), en F2 (Electronique), en F3 (Electrotechnique), en F4 (Génie civil-architecture) ou soit en série E ; ce qui fait qu’après l’obtention du BAC E, selon Evariste MILLOGO, les bacheliers sont à même de continuer les études dans plusieurs domaines des sciences et techniques, puisque tout cela est basé sur les mathématiques et la physique. Pour être sélectionné pour la série E, « il faut avoir de très bonnes aptitudes en mathématiques et en physique »  le proviseur Evariste MILLOGO. La série E a un total de coefficient 22 dont les mathématiques occupent 6 et la physique 4. Elle a le même programme en mathématiques et en physique que la série C.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est provi.jpg.Evariste MILLOGO, proviseur du Lycée Technique National/ Aboubacar Sangoulé Lamizana

Les élèves de la série E, en plus des mathématiques et la technique qu’ils apprennent, font une initiation à la technologie (dessin industriel, automatisme, analyse de fabrication, …).

 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est tableau-noir-1024x768.jpeg.Image illustrative.

 

Débouchés de la série E

En tant que série scientifique, le BAC E prépare tout particulièrement aux métiers d’ingénieur et de technicien supérieur dans de nombreux secteurs industriels tels que l’aéronautique, la mécanique, l’électronique, l’industrie chimique, le bâtiment et les travaux publics, l’énergie, l’environnement etc. C’est une série qui ouvre aussi la porte à plusieurs filières de l’enseignement supérieur  telles que les mathématiques, les statistiques, les sciences de la vie et de la terre, la géographie, la sociologie, l’architecture, l’urbanisme… 

Hormis le lycée technique, selon Evariste MILLOGO, seuls les lycées scientifiques peuvent ouvrir la série E. Avec l’ouverture des lycées scientifiques, la première promotion de la série E a  présenté ses candidats au baccalauréat l’année dernière.

 

Elvis KABORE

Laisser un commentaire